Accueil Indices, sociétés et marchés Chute du pétrole : le soutien de Moscou à Téhéran en cause