Accueil En direct des marchés Selon la Coface : beaucoup moins de faillites, beaucoup plus “de zombies”