Accueil Indices, sociétés et marchés Marchés actions : une euphorie mal placée