Accueil Indices, sociétés et marchés Les bancaires italiennes à la peine