Accueil Matières Premières Une death cross sur le WTI : correction en vue