Accueil Indices, sociétés et marchésToutes les analyses Protectionnisme : après les escarmouches, la “guerre totale” ? ça y ressemble furieusement !